Bloc-note : les réseaux sociaux et moi

« Héliotropisme »

C’est lorsque les journées sont les plus longues que j’ai le plus envie de sortir mon appareil (en italique parce qu’en fait je prends toutes mes photos avec un Huawei P20 Pro) pour immortaliser le temps qui passe. Bien entendu, il faut que les conditions soient réunies parce que si le ciel est couvert ou orageux ça ne diffuse pas vraiment la même énergie. Mais les premiers rayons du soleil qui se glissent dans la chambre à 6:15am associés à un ciel bleu sans nuage suffisent à m’inspirer mille et un projets. Un petit déjeuner en terrasse, une balade dans les rues d’une vieille ville, un peu de shopping à la recherche d’un chapeau de plage, le tout entre quelques pauses/poses photos pour immortaliser la journée et cumuler les bons souvenirs dans ma galerie photos … Alors pourquoi je finis par ne rien faire de tout ça ? Parce que dans la vie, on ne fait pas tout ce qu’on veut (et en plus j’ai pas une tête à chapeau).

Un ciel couvert a aussi quelques avantages

Vous trouvez que ces exemples de mille et un projets ne me ressemblent pas ? C’est normal, ils sont en fait des activités que je vois défiler régulièrement dans mon feed Instagram et qui appartiennent donc aux quotidiens de personnes qui me sont totalement inconnues. Des personnes qui partagent généreusement leurs habitudes avec (permettez-moi d’être naïve) l’intention d’inspirer celles et ceux qui viendraient visiter leur page. Il m’arrive donc d’envisager de me lancer à mon tour dans l’une de leurs expéditions. Souvent, cette idée est brève ! Mais tout de même, le simple fait d’envisager de suivre les traces de quelqu’un d’autre me met mal à l’aise.

Celui-ci faisait quasiment ma taille

A l’inverse, étant à l’aise dans mon quotidien, j’aime penser aux choses que je pourrais y faire avec ce que j’ai à portée de main. Et il y a tant à faire que le temps me glisse régulièrement entre les doigts sans que j’ai réussi à faire le tour de mon programme. Mais les réseaux sociaux sont une source de tentation qu’il est difficile d’éviter lorsqu’on les utilise comme outil principal pour mener à bien ses missions. Et jusqu’ici j’étais persuadée de ne pas être influençable jusqu’à ce que je scroll la page d’une « otaku » qui possédait la plupart des séries de ma wishlist. Un compte très bien tenu qui donnait envie d’en découvrir toujours plus, mais une torture pour la lectrice de mangas que je suis. C’est là que j’ai réalisé que j’étais tombée dans le piège alors que je pensais être imperméable.

Hey ! C’est moi !

Garder la tête sur les épaules quand on passe du temps à voyager virtuellement à travers la vie d’inconnus ne devrait pas être un effort, et pourtant de nombreuses études démontrent que les réseaux sociaux influencent notre corps et notre esprit de manière négative. Et c’est en étant consciente de cela que je les fréquente en moyenne trois heures par jour (pas d’affilé, bien sûr) selon les statistiques de mon téléphone. Trois heures durant lesquelles je m’efforce à gagner en visibilité, que je cherche à établir des connexions, mais également trois heures d’immersion dans une réalité qui n’a pas toujours de sens et qui nécessite donc un recul constant.

Psst. Le soleil est de l’autre côté !

Heureusement, j’ai rapidement trouvé la solution à ce problème, et il n’a rien d’incroyable. Lâcher prise, déconnecter et se recentrer sur le principal dès les premiers signes de distraction, avant même les premiers signes d’une potentielle perte de vue des objectifs. Afin que l’utilisation des réseaux sociaux dans mon projet professionnel reste une expérience agréable, il est important d’en maîtriser et limiter mon utilisation. Rester vigilante pour ne pas m’éparpiller dans le contenu que je parcours est également important et ne nécessite finalement que très peu d’effort.

Est-ce que j’attrape ce tournesol ou est-ce que j’expose ma bague de fiançailles ?

Et puis, en prenant régulièrement le temps de faire le point sur mon évolution personnelle, en élaborant de nouveaux projets avec Monsieur, en découvrant petit à petit la jolie région dans laquelle nous habitons, en appréciant les petites choses du quotidien … je n’ai jamais le temps de penser à ce que je n’ai pas et ne me compare jamais au reste du monde. Je savoure la chance que j’ai d’être là où je me trouve, car cette vie dans laquelle j’évolue requière ma pleine concentration pour être vécue entièrement. Et personne d’autre ne le fera à ma place si je me perds dans ce que les autres vivent à des milliers de kilomètres d’ici.

Et vous ? Quels sont vos rapport avec les réseaux sociaux ?

Héliotropisme – nom masculin

1. Biologie

Propriété des végétaux et des animaux inférieurs fixés de se tourner vers la lumière solaire (héliotropisme positif) ou de s’en détourner (héliotropisme négatif).

2. Didactique

Déplacement de certaines populations vers des régions plus ensoleillées.

cropped-roundphoto_jun022020_152620-2.png

2 réflexions au sujet de « Bloc-note : les réseaux sociaux et moi »

  1. Superbes photos et belles réflexions que je partage tout à fait. Je ferais une nette différence entre les réseaux sociaux suite à mon expérience d’un an et quelques mois. Facebook est dangereux car fourre-tout et en fait anonyme. Twitter… peut-être pire. Les blogs wordpress sont différents même s’il y a aussi cette recherche addictive de contacts, le fait d’avoir un thème précis facilite la définition d’objectifs intéressants. J’ai la grande surprise de découvrir beaucoup de personnes intéressantes avec lesquelles je peux découvrir et partager beaucoup de choses. Belle journée de photo et de projets divers en cette belle saison ! Alain, bibliofeel.

    Aimé par 1 personne

    1. Contente de constater que je ne suis pas seule à trouver Facebook dangereux … Il est important de bien gérer son feed afin d’éviter de se retrouver inondé d’absurdités mais certaines informations y voyage à la vitesse de la lumière et nombreux sont les plus influençables à se laisser entraîner.
      Merci pour votre commentaire et votre soutien ! Je vous souhaite un bel été plein de bons souvenirs entre deux projets.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s